Nos Droits et Nos Devoirs

Pour accéder à nos droits, afin de bénéficier de certains avantages, et aussi afin de pouvoir agir en toute liberté dans des domaines bien précis de notre vie, nous devons souvent accomplir des choses en contrepartie !
Pour construire un logement, nous devons demander un permis de construire, nous devons aussi trouver les moyens financiers, matériels et humains, pour amener à bien notre projet !

Qu’en est-il de notre vie ?
Avec quoi et sur qui la construisons-nous ?
Serait-il possible que l’on se soit trompé sur notre interprétation du plan de Dieu pour nos vies ?
Quels sont nos droits, mais aussi nos devoirs envers Dieu ?
Que nous enseigne l’exemple de cet homme dans ce passage de la bible :

Marc 10:

[17] Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui: Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ?
[18] Jésus lui dit: Pourquoi m’appelles-tu bon ? Il n’y a de bon que Dieu seul.
[19] Tu connais les commandements:
Tu ne commettras point d’adultère; tu ne tueras point; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; tu ne feras tort à personne; honore ton père et ta mère.
[20] Il lui répondit: Maître, j’ai observé toutes ces choses dès ma jeunesse.
[21] Jésus, l’ayant regardé, l’aima, et lui dit: Il te manque une chose; va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi.
[22] Mais, affligé de cette parole, cet homme s’en alla tout triste; car il avait de grands biens.
[23] Jésus, regardant autour de lui, dit à ses disciples: Qu’il sera difficile à ceux qui ont des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu !

Cet homme observait la loi de Moïse, mais il lui restait une chose à faire : Vendre ce pourquoi et sur quoi il avait basé toute sa vie, ses richesses terrestres, afin de devenir complètement dépendant de Jésus.
Il avait obéi à la loi de Moïse, en considérant cela comme un devoir envers Dieu, afin d’avoir droit à la vie éternelle. Mais il n’était pas certain de l’obtenir, car en effet il lui manquait une chose, tout abandonner de sa vie présente pour n’avoir plus qu’un but, suivre le Christ.

Dieu n’attend de nous qu’une seule et unique chose :
Croire dans le témoignage de son fils en obéissant à la foi.
C’est l’unique moyen d’avoir droit à la vie éternelle.
Tout le reste, le fruit de l’Esprit, la sanctification, l’amour pour son prochain, les guérisons, les œuvres que Dieu a préparé d’avance pour que nous les pratiquions, ne sont pas des devoirs, mais bien les avantages, les bénéfices, qui découlent de notre foi dans son sacrifice à la croix.

Nous ne pouvons pas nous justifier devant Dieu, autrement que par la foi. C’est la seule obligation, le seul devoir, la seule clé qui nous ouvre le droit d’accéder aux bénédictions célestes, aux richesses incompréhensibles qui sont cachées en Christ.

Luc 10:

[25] Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l’éprouver: Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ?
[26] Jésus lui dit: Qu’est-il écrit dans la loi? Qu’y lis-tu ?
[27] Il répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même.
[28] Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela, et tu vivras.

Ce docteur de la loi voulait éprouver Jésus, parce qu’il ne croyait pas réellement, voire pas du tout que Jésus était le Messie.
Si Jésus lui demande d’aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme, de toute sa force et de toute ses pensées et d’aimer aussi son prochain, c’est que probablement ce n’était pas encore le cas, pourquoi ?

Parce que la pratique de la loi ne nous rend pas capable d’aimer comme Dieu veut que nous pratiquions l’amour !
Pour aimer comme Jésus nous a enseigné à aimer, il nous faut mourir à nous même, à nos ambitions, à nos pensées, à nos conceptions, pour laisser au Saint-Esprit toute la place pour nous enseigner l’amour divin.

L’amour n’est pas un devoir, mais une conséquence, le résultat d’une vie par la foi.
Cette foi, nous devons veiller à ce qu’elle soit entretenue, nourrie, et fortifiée.
Pour cela, nous avons besoin d’une communion avec le Saint-Esprit, l’Esprit de Jésus, d’une communion avec la parole, et nous avons aussi besoin de relation fraternelle.
C’est parce que j’ai la foi dans la parole de Dieu, que j’ai confiance dans l’amour que Jésus a démontré par sa mort à la croix, c’est parce que je crois dans la puissance et le pouvoir qu’a généré sa résurrection, que je vais prier, jeûner, chercher la communion fraternelle, méditer la parole de Dieu.

Si nous faisons toutes ces choses pour nous justifier devant Dieu, pour espérer recevoir en retour de lui des bénédictions ou des dons, y compris les dons de l’Esprit, nous nous trompons complètement.
Dans cette façon de concevoir notre relation avec Dieu, nous passons à côté du but. Notre but ultime n’est autre que de devenir semblable à Christ, d’avoir en nous les mêmes sentiments que lui, de manifester les mêmes actes d’amour que Jésus.

Éphésiens 4:

[13] jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,
[14] afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,
[15] mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.
[16] C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.

Tout autre objectif que celui de laisser Christ vivre en nous et manifester son amour au travers de notre vie, n’est que vanité, convoitise, rébellion et orgueil spirituel.

Pour Avançons dans la foi

Thierry BIJOUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque commentaire est vérifié manuellement par nos soins. Seuls ceux approuvés sont publiés sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.