Soyez Renouvelés !

Voici un encouragement d’une 20aine de minutes:

La grande question quand nous commençons notre vie chrétienne est « comment puis-je changer par rapport à mon caractère, par rapport à mes habitudes mauvaises, par rapport à certaines choses que je désapprouve ? »
Je voudrais changer mais je n’y arrive pas !

Selon l’épître aux Romains chapitre 6 et Colossiens chapitre 3, le vieil homme est mort et nous avons revêtu le nouvel homme qui lui-même est renouvelé dans la connaissance à l’image de celui qui l’a créé.

Les épîtres de Pierre et de Paul utilisent trois termes qui sont : régénérer, renouveler et transformer. Il est parlé ici du sujet de la transformation de mon être intérieur.

Lisons dans 1 Pierre au chapitre 1 verset 23 « Etant régénéré non par une semence corruptible mais par une semence incorruptible, par la Parole de Dieu qui vit et qui demeure éternellement. » Cette régénération ne s’accomplira pas par une semence corruptible c’est-à-dire humaine, par les efforts, par les actes de piété, tout ce qui peut sortir de la capacité d’un homme pour se changer. Voilà la définition de cette semence.

Pierre parle d’une semence incorruptible qui est la parole de Dieu pouvant s’exprimer de différentes manières selon que l’Esprit du Seigneur nous la communique.

Le mot régénérer en grec est composé de deux particules, la première c’est anna qui veut dire : à l’intérieur de, au milieu, et la seconde particule qui est gennao qui veut dire : produire du nouveau, une naissance, être né de nouveau, renouveler, changer par une nouvelle vie conforme à Dieu. Donc nous sommes changés par la puissance de la Parole de Dieu pour être conforme à la vie divine. Cette vie divine entre en nous par la puissance de la Parole de Dieu.

Comme Dieu planait à la surface de l’abîme, « l’Esprit de Dieu dit que la lumière soit et la lumière fut. » Genèse 1. Nous voyons que le principe Créateur passe par la Parole de Dieu. La main de l’homme ne créera que des choses humaines et passagères. La véritable transformation ne peut venir que de la puissance de Dieu, de la puissance du créateur.

Nous lisons dans l’épître de Paul aux Colossiens chapitre 3 verset 10 : « Ayant revêtu le nouvel homme qui est renouvelé dans la connaissance à l’image de celui qui l’a créé »

Le nouvel homme qui nous a été donné à notre nouvelle naissance n’est pas parfait ou totalement accompli, il a besoin de recevoir l’action de Dieu journalière pour être renouvelé. Le mot renouvelé est composé de deux particules. La première annak qui veut dire : au milieu de, et la seconde aheeno qui veut dire: nouvelles forces, sans précédent, pas usé, frais, nouvelle vigueur.

Si nous regardons cette définition nous pouvons constater que seul l’action du Saint-Esprit peut créer cette nouvelle force, cette nouvelle vigueur, ce rafraîchissement. En ce qui concerne l’action de Dieu, elle ne se vivra que par la foi, à partir du moment où je comprends, ou l’Esprit de Dieu me révèle quelque chose. Je ne peux le saisir que par la foi. Tout effort ne ferait que retarder l’action de Dieu parce que c’est une semence humaine et corruptible. La chair n’a aucune puissance de création.

Nous lisons maintenant dans Romains chapitre 12 verset 2, il est dit :

 « Soyez transformé par le renouvellement de votre esprit, de votre entendement ou de votre intelligence »

Le mot ici est un mot connu qui est métamorphose qui veut dire : changer en une autre forme.
La larve de cigale s’accroche à un arbre et quitte sa première enveloppe, parce qu’une autre enveloppe lui est donnée. La vieille enveloppe reste accrochée à l’arbre et la nouvelle Cigale a revêtu une autre forme.
De même, Paul nous dit qu’il faut que nous soyons métamorphosés par un renouvellement de notre compréhension, un renouvellement de la vision de Dieu. J’ai besoin de la lumière de Dieu pour changer. En recevant cette lumière en nous, en revêtant comme d’un nouvel habit par la foi, c’est comme si Dieu te disait : abandonne ton vieil habit et prend ce nouvel habit que je te donne.
Imaginons maintenant quelqu’un ayant un caractère impatient. Comment peut-il se changer ? Il peut faire tous les efforts du monde, il n’arrivera qu’à se changer superficiellement, momentanément… Si maintenant cet homme, à force d’efforts, constate que ce n’est pas possible, c’est là que Dieu l’attend. C’est là que Dieu voulait l’amener. La Parole de Dieu dit : Revêtez-vous de l’homme nouveau qui est renouvelé dans la connaissance de Christ et dans la connaissance de ce que Christ a fait, étant assuré qu’il a accompli sur la croix et par sa résurrection, pour que moi j’entre dans la vision de Dieu. C’est alors que je suis transformé à son image par la foi.

Crois-tu que Christ est parfait, accompli totalement ? Oui tu le crois, eh bien, tu es transformé à son image : je suis l’image de Christ.

Cet homme qui a mis sa confiance en Dieu s’aperçoit que son impatience diminue et qu’elle est remplacée par la douce patience de Christ. Voilà le message de l’Évangile, ce n’est pas le message de la loi car la loi ne peut pas transformer, la loi ne peut que nous montrer le péché et nos faiblesses. Christ est venu pour accomplir la loi et nous revêtir du Saint-Esprit. AMEN

Avançons dans la foi, Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque commentaire est vérifié manuellement par nos soins. Seuls ceux approuvés sont publiés sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.