Tu as gardé la parole de ma patience !

Après la nouvelle naissance, qui est le moment crucial du départ de la vie avec Dieu, le chrétien commence à vivre des moments où il doit faire preuve de patience parce que le Seigneur éprouve sa foi. Dans l’exhortation de Jésus à l’église de Philadelphie (Apocalypse chapitre 3) nous trouvons ces paroles:

Je connais tes œuvres; Voici j’ai ouvert une porte devant toi et personne ne peut la fermer parce que tu as peu de force que tu as gardé ma parole et que tu n’as point renié mon nom…. v8

Parce que tu as gardé la parole de ma patience, moi-même je te garderai de l’heure de la tentation qui doit venir sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre v10

Le mot grec original traduit par patience revêt beaucoup de significations:

  • Endurance qui ne dévie pas du but que je me suis fixé
  • Qui ne dévie pas de ma loyauté envers Jésus.
  • Qui ne dévie pas dans mon amour et ma foi malgré de grandes souffrances.
  • Patient et ferme dans ma position.
  • Constant face à l’adversité malgré les plus grandes épreuves.
  • Ne pas perdre courage.
  • Patiemment en supportant offenses, injures et calomnies.

On retrouve ces attributs de l’amour dans 1 Corinthiens 13 v 4 “la charité est patiente”

Il est dit que cette église avait peu de force mais aux yeux du Seigneur ce n’est pas la puissance qui a de l’importance. Rien n’attire, ne suscite l’admiration dans cette église, mais cette église a du prix aux yeux du Seigneur, parce qu’elle a gardé sa parole, la parole de la patience de Jésus. Il se peut que nous soyons dans le même état que cette Église mais Jésus voit ce que nous vivons, la fermeté, la constance, l’amour pour Jésus, pour sa personne, que malgré les difficultés nous ne dévions pas du but qui est né dans notre cœur lorsque nous avons fait alliance avec Jésus, lorsque nous lui avons ouvert la porte pour toujours.

Jésus dit à cette église qu’il ouvre une porte que personne ne peut fermer.

La porte s’ouvre devant toi parce que Jésus l’a ouverte. C’est lui qui a la clé de toutes les promesses de Dieu, un peu plus haut il est dit :”celui qui a les clés de David”. En Jésus toutes les promesses de l’Ancien Testament sont accomplies, désormais nous pouvons servir Dieu avec un esprit nouveau ayant la foi qu’il ouvre les portes. La porte peut-être: le service pour le Seigneur, l’accomplissement d’une prière, la victoire sur une situation difficile, quelque chose qui tout d’un coup se débloque …..

J’ai vu dans ma vie qu’une situation peut être fermée pendant des années et soudainement la porte s’ouvre. J’ai prié pendant de nombreuses années pour un lieu que je voulais visiter pour y prêcher l’évangile et cette porte s’est miraculeusement ouverte : quelqu’un m’a invité dans ce pays. Cela est arrivé plusieurs fois.

 

 

Ne désespérons pas, gardons le cap sur le but de notre rencontre avec le Seigneur, c’est là le but ultime. Peu importe les obstacles gardons les yeux fixés sur l’espérance du salut.

C’est notre amour qui sera gagnant parce que l’amour est toujours persévérant, l’amour garde la foi, l’amour accepte l’offense… C’est là le fruit de l’Esprit de Dieu en nous. Alors soyons remplis du Saint-Esprit.

Avançons dans la foi

Jean IRION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque commentaire est vérifié manuellement par nos soins. Seuls ceux approuvés sont publiés sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.