Laisse-moi toucher mon peuple

Quand le réveil a commencé en avril 1989 dans le nord de l’état de New York, le Seigneur m’a dit : « Je veux juste que tu me laisses toucher mon peuple ». Il m’a posé une question. Il m’a dit : « Fils, me laisseras-tu toucher mon peuple ? ». En d’autres termes « Accepterais-tu de te mettre en retrait ? » Tout ce qu’il souhaite c’est toucher son peuple.

Ce que les gens disent ne compte pas !

Nous sommes souvent trop pressés, nous pensons que c’est à nous d’agir, nous sommes tellement soucieux de ce que les gens vont penser de nous. Et nous ratons la pensée de l’Esprit de Dieu alors que le monde entier soupire après la présence de Dieu. Mais, mes chers amis, quand vous oubliez ce que les gens pensent de vous fixez les regards sur Jésus, ce qu’on pense de vous ne compte plus. Ce qui compte c’est que Jésus pense. Ce que les gens disent ne compte pas, ils vont parler de toute façon. Ce qui compte c’est ce que Jésus dit. Ce que les gens ressentent ne compte pas. Ce qui compte c’est ce que Jésus ressent.

Retire tes mains ! Laisse-moi faire !

Il veut toucher son peuple et déverser son Esprit. Tout ce que nous avons à faire est d’accepter de se retirer : ce n’est pas ma réunion, c’est la tienne. Ce n’est pas mon Eglise, c’est ton Eglise. Ce n’est pas mon ministère, c’est le tien. Ce n’est pas ma réputation, c’est la tienne. Et pour ceux qui ne font pas de compromis, il y a de grandes bénédictions à venir dans ces derniers temps.

Car même maintenant, il déverse son huile, et vous devez en recevoir autant que possible. Parce que le temps vient où il n’y en aura plus. Prenez autant d’huile que possible pour passer par les jours sombres qui arrivent, car ils sont déjà là. Préparez vos cœurs, permettez lui de remplir vos vases, préparez vos lampes car l’époux vient. Car vous savez, je prie que le passage qui parle des cinq sages et des cinq folles ne soit pas prophétique. Cinquante pour cent de l’Église n’est pas prête et n’a pas assez d’huile. C’est ce que ce passage veut dire. Je vais vous le dire, car je n’ai rien à perdre. Tout ce que j’ai c’est ce qu’il m’a donné. Nous sommes ici ce soir comme des disciples de l’Évangile, et il nous dit « retire tes mains ». Plus vous essayez, plus vous échouerez. Le Seigneur dit : « laissez-moi faire ». Tu l’as fait avec tes capacités, avec ta force, avec ta puissance, mais maintenant laisse-moi faire, dit le Seigneur. Retire tes mains. Car beaucoup font des plans et des stratégies, se fixent des buts, mais vous ne connaissez pas les moyens de l’Esprit de Dieu, ni d’où vient son vent.

Vous ne savez pas ce que sera le futur, donc ne dites pas ceci va se passer comme cela, car vous n’en savez rien. Car les hommes font des plans et ont de grandes idées et se rassemblent pour en discuter, mais ils font fausse route car ils ne savent rien des moyens de Dieu. Car même si vous faites des plans, vos plans sont trop étroits dit le Seigneur, car je vais faire des choses plus grandes. encore plus grandes que ce que vous pouvez penser.

Car nous sommes dans les derniers jours, et le travail à faire doit être fait rapidement. Et vous ne pouvez pas le faire selon les plans, les pensées et les buts des hommes, mais il doit être fait selon les plans, les pensées et les buts de l’Esprit. Et alors des choses grandes et merveilleuses vont arriver. Car si vous pensez avoir vu des choses merveilleuses jusqu’ici, c’est juste l’échauffement. On n’a encore rien vu.

 Qui verra la montagne sainte? Celui qui a les mains sans tâche et le cœur pur. L’Esprit de Dieu vient, en ce jour et à cette heure, pour purifier les cœurs des hommes et des femmes qui vont s’ouvrir à lui. Le feu de Dieu va brûler profondément dans le cœur de ces hommes et de ces femmes, et il va les purifier. Et des vies vont être touchées et changées. Et il est en train de te préparer. Tiens-toi prêt !

Ne dis pas : Comment ? Comment ? Comment cela va-t-il se manifester ? Dis juste : Oui Seigneur je suis disponible. Ne dis pas : Seigneur, comment ces choses peuvent-elle arriver ? Dis juste : Seigneur, me voici. Soumets-toi.

 J’entends l’Esprit de Dieu dire : des livres attendent d’être écrits sur les femmes et les hommes de Dieu qui vont se donner complètement à l’Esprit de Dieu, à l’Esprit de grâce. Et à ce moment-là de grandes œuvres vont être manifestées.

Ne dis pas : Quand ? Mais dis à Dieu je suis là, utilise moi. J’irai où tu veux que j’aille, je ferai ce que tu veux que je fasse, je dirai ce que tu veux que je dise, et je serai ce que tu veux que je sois. Que Ta volonté, pas la mienne, sois faite.

Ne dis pas : Seigneur, je suis trop vieux. Ou Et le Seigneur te dis non, tu as juste le bon âge.

Et d’autres disent : Seigneur je suis trop jeune. Et Dieu te dit : non, non, non. Tu es désigné par Dieu, depuis le ciel, pour une moisson puissante. Pour ceux qui vont s’abandonner à l’Esprit de Dieu. Abandonne-toi simplement. Ne t’abandonne plus à la chair, ne t’abandonne plus dans les voies de la chair, ni dans les œuvres de la chair, mais abandonne toi à l’Esprit de Dieu.

Quelques-uns ont des services pour Dieu qu’ils n’arrivent pas mener à bien, ils sont freinés. Abandonne-toi, et ton ministère va avancer comme une voiture descendant une colline, et qui prend de la vitesse petit à petit. Retire tes mains, retire tes mains. Tu as fait trop d’efforts dans la chair. Maintenant retire toi. Les plans des hommes doivent disparaître. Il n’y a rien de bon dans les plans humains. On en récolte de la pacotille au lieu de l’or. Ils doivent être anéantis. « Si le Seigneur ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain. Si le Seigneur ne garde la ville, ceux qui la gardent travaillent en vain. » Sans son aide, rien n’arrive. « Si le grain ne meurt, il ne peut produire du fruit. »

Mes plans ne sont pas tes plans !

Car j’ai des plans pour toi dit le Seigneur. Mes plans ne sont pas tes plans. Mon but n’est pas ton but. Les plans que j’ai pour toi sont très différents, bien plus grands. Certains d’entre eux ne te sont jamais passés par la tête. Car il est écrit : « Tu n’as pas vu, tu n’as pas entendu. Les choses que Dieu a préparées pour les hommes ne sont pas dans leur cœur. »

Mais Dieu a choisi de nous les montrer, même si l’Esprit ne les a pas encore tous révélés. Mais il doit les révéler petit à petit, étape par étape. Car s’il te montrait tout tu te retirerais. Mais tu vas les voir au fur et à mesure que tu t’abandonnes, jour après jour. Tes pas sont guidés par lui. Beaucoup doivent entendre avec leur oreille spirituelle. Ils doivent entendre le son des tambours du Saint Esprit. Et ils marcheront comme une armée à travers ce pays. Et il y aura un réveil. C’est seulement le début. Ceux qui disent que c’est fini ne l’ont jamais connu. C’est seulement le début. On doit continuer à semer, à labourer et planter. Car le jour de la récolte va venir.

Car certains disent : Seigneur, combien de temps ? Persévérez, continuez à semer. Le Saint Esprit me dit qu’il a dit de grandes choses pour certains d’entre vous. Mais vous avez faibli car vous avez regardé à ce que vous aviez devant vous, dans vos mains. Et vous avez dit : Seigneur, c’est insuffisant pour faire le travail à accomplir. Mais le Seigneur vous dit : Alors que vous creuser un trou dans la terre, je vais le remplir. Tu t’attends à ce que je te donne ce que tu as besoin avant de te mettre au travail.

Sors de ta barque et marche sur l’eau !

Le Seigneur te dit : J’attends que tu sortes du bateau et que tu commences à marcher sur l’eau. Sors, sors de la barque, et marche sur l’eau de L’Esprit. Tu ne vas pas couler, tu ne vas pas te noyer. Aie confiance et obéis-moi. Est-ce que je t’ai déjà abandonné ? Je ne compte pas le faire maintenant. Marche sur l’eau, marche. Quelques-uns d’entre vous nageaient auparavant au milieu des dons de Dieu. Et vous les avez laissé s’éteindre. Mais Dieu te dit réveille les. Rallume la flamme. Quelques-uns nageaient dans les guérisons et les miracles. Mais vous vous êtes arrêté en chemin à cause de la persécution. Reviens en arrière ! Merci Jésus.

Rodney Howard-Browne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque commentaire est vérifié manuellement par nos soins. Seuls ceux approuvés sont publiés sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.