Témoignage de Brice

Je suis né dans une famille avec un papa catholique et une maman convertie à Jésus-Christ.

Je connaissais l’Évangile depuis tout petit et jusqu’à 12 ou 13 ans j’ai suivi le catéchisme à l’église de ma maman. À l’adolescence j’ai abandonné la foi, j’ai commencé la drogue, l’alcool comme les jeunes qui m’entouraient, je sortais en boîte de nuit et bien d’autres choses, j’étais dépendant du zamal et ma famille ne le savait pas. J’ai bâti ma vie dessus, je n’ai jamais arrêté et en cachette je fumais même après être marié jusqu’à l’âge de 37 ans, j’ai réussi à diminuer mais je fumais toujours, j’ai oublié le Seigneur comme si je ne connaissais rien de la Bible.

Mes frères me parlaient de Jésus, ma mère me parlait de Jésus, j’étais agacé, mais il me restait de l’enfance qu’il y avait un enfer et qu’il y avait un paradis. Quand je n’étais pas bien je pensais à cela et j’avais la conviction que j’étais un homme perdu. C’est une grâce de le savoir et j’étais triste parce que je n’étais pas sauvé, mes tendances mauvaises revenaient toujours, c’était plus fort que moi.

Mon papa est décédé en 2006 et je ne savais pas où il est allé, mon père était alcoolique, il était souvent saoul, il était très méchant quand il avait bu et je ne savais pas s’il était sauvé.

Mais où est-ce qu’il est allé ? Et ça me donnait beaucoup de tristesse.

J’ai remarqué aussi que je n’avais plus d’amour, j’étais dépressif, je n’avais pas la joie de vivre, matériellement je ne manquais de rien mais j’étais dépressif, le matériel ne donne pas la joie. Je sentais une force extérieure qui parlait à mon cœur de plus en plus fort et je fumais de plus en plus, la nuit j’étais tracassé, j’étais fatigué le matin et toujours triste, ma femme m’a dit : 

« Tu n’es pas bien ! Va voir un psychologue » et j’ai pensé en moi-même mais je ne suis quand même pas fou, pourquoi ma femme me dit d’aller voir un psychologue ? Peut-être c’est le moment de rechercher Dieu ! Alors j’ai écouté les Témoins de Jéhovah, je me suis renseigné sur d’autres religions, puis j’ai recommencé à lire la Bible mais je ne comprenais pas ce que je lisais. Mes frères m’avaient emmené une cassette vidéo sur Jésus et ça m’a profondément touché. Il me semblait que Dieu se présentait devant moi de plus en plus et je lisais la Bible quelques fois 3h d’affilées.

Puis vint une chose étonnante, je commençais à être libéré de mes péchés, sans me forcer, je n’ose même pas dire ce que je vivais au niveau du péché, c’est tellement honteux !

J’étais également esclave de la cigarette, j’ai tout essayé, rien n’y faisait, j’étais vraiment lié parce que j’avais un vide à l’intérieur du cœur, je manquais aussi d’amour pour ma femme.

Monsieur, vous êtes asthmatique

J’ai fait des crises d’asthme depuis longtemps, il y a eu un répit et à cette époque les crises ont recommencé, le docteur me disait que j’avais un souffle d’un gamin de 2 ans, il m’a dit aussi « Monsieur, vous êtes asthmatique et vous ne guérirez pas, parce que de l’asthme on ne guérit pas ! »

S’il existe, je veux le connaître

Nous sommes partis avec ma femme en voyage et j’ai gâché ce voyage, il y avait une force en moi qui était plus forte que ma volonté.

Je commençais à penser au suicide, si tu existes, Dieu parle-moi !

Un jour que j’étais seul chez moi.

Je me disais : « il faut que je prie, il faut que je n’ai plus honte, s’il existe, s’il est vivant, je veux le connaître, je me suis mis à prier là devant mon lit et là, j’ai entendu la voix de Jésus et cette voix m’a dit « va dans ta voiture, prends ton paquet de cigarettes jette le à la poubelle au nom de Jésus » c’était un moment très fort, je me suis levé, il n’y avait personne chez moi, je n’étais pas fou quelqu’un m’a parlé, c’est vraiment Jésus ! Alors j’ai ouvert ma boîte à gants et j’ai jeté mon paquet de cigarette à la poubelle puis je me suis jeté à genoux et j’ai dit : « Jésus tu es vivant »

J’ai une révélation que ce Dieu, Jésus, est vivant dans sa bonté malgré mon incrédulité il est venu à mon secours. J’avais besoin de ça, j’avais des doutes mais j’étais sûr que Jésus était vivant et quand je lisais l’Évangile, je commençais à comprendre.

Depuis ce moment j’ai vu que Dieu m’a guéri de la cigarette et j’ai compris qu’il voulait également me guérir de l’asthme, malgré ces deux crises par jour, j’étais fortifié pour arrêter les médicaments car Dieu m’avait libéré de la dépendance à la cigarette.

Je suis donc allé travailler et j’ai combattu en disant : tu m’as donné la victoire tu vas me guérir et il m’a guéri.

 Je suis parti dans une assemblée et j’ai pleuré, j’ai vu le film de tous mes péchés et j’ai demandé pardon pour mes péchés.

J’ai commencé à parler de Jésus tout le temps mais ma femme m’a dit : « arrête » ma femme voulait que je redevienne comme avant, elle ne supportait pas que je crois en Jésus et que je n’aille pas à l’église catholique, j’ai dû résister et persévérer dans cette foi.

Je suis marié avec elle depuis 27 ans et Jésus m’a redonné de l’amour dans le mariage, même si aujourd’hui elle n’est pas avec moi dans la foi, je persévère, par contre ma fille commence à chercher Dieu et me pose des questions.

Jésus m’a cherché, il m’a trouvé, il m’a changé alors toi qui lis ce témoignage, ne désespère pas, crie au secours, Jésus va intervenir pour toi.

J’ai la conviction que Jésus revient bientôt, vraiment bientôt !
Brice de Saint Benoît

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque commentaire est vérifié manuellement par nos soins. Seuls ceux approuvés sont publiés sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.