Je ne suis plus méchante

Un jour, Arsène, mon mari, est arrivé à la maison et m’a demandé si je voulais partir pique-niquer avec la famille au volcan. Mais moi, en principe je n’aimai pas trop les pique-niques et je n’y allai pas  Il m’a dit que des personnes qui prient seraient là avec nous. Je décidais de partir quand même et une fois là-bas, j’observai ces gens. Est-ce qu’ils avaient des signes religieux, des croix, des chapelets, des livres de prières ou autres choses ? Rien…. Je ne voyais rien qui démontrait que c’était des gens qui prient. On a mangé et j’attendais qu’ils prient, qu’ils sortent une Bible, un chapelet, rien… J’attendais, j’attendais toujours et il ne se passait rien de plus que le repas. Tout le long du pique-nique, Liliane me disait qu’il y aurait des prières ce mardi.

J’allais à cette réunion et je m’attendais toujours à voir des gens qui prient avec des chapelets, un livre de prière à la main et finalement cela se passa totalement différemment. À cette réunion, un chrétien parla de Jésus, qui nous aime, nous sauve et nous guérit. On a prié pour les malades et j’ai vu qu’ils ne priaient pas comme j’avais l’habitude de voir. Quand ils ont terminé de prier pour les malades (d’ailleurs mon mari a été guéri d’un déplacement des vertèbres ce soir-là), je leur ai demandé de prier pour moi.

Ma prière, ce n’était pas pour la guérison du corps, mais pour la guérison de mon âme. Je voulais que Jésus enlève toute l’amertume qu’il y avait en moi. Mes collègues de travail disaient que j’étais méchante, tellement j’étais dure. Je voulais que Dieu me libère de la méchanceté due à l’amertume, la souffrance. Quand ils ont prié pour moi, j’ai compris que je n’étais pas cette personne-là ! Après la prière, je me suis sentie libérée de ce gros poids qu’il y avait en moi.

Maintenant je vis mieux avec ma famille, mes enfants trouvent que leur maman est mieux, que je réagis mieux envers tout le monde et mon mari dit qu’il n’a plus la même femme ! Auparavant j’étais très agressive avec lui et tout le monde dans ma famille soufrait de mon état intérieur.

J’avais une coupure avec Dieu, maintenant, je vis avec Dieu cette liberté des enfants de Dieu. Quand j’étais catholique, je ne partais plus à la messe, mes enfants n’ont pas fait de grande communion, ni de confirmation. Ils ont vécu sans être obligés de faire des actes religieux, ils vivent librement et ils choisiront un jour par eux même.

Maintenant, je vis avec Dieu. Avant ces choses, quand les chrétiens disaient : Dieu nous parle… je ne comprenais pas comment Dieu pouvait parler. Aujourd’hui, j’ai une relation avec Dieu, je parle avec lui, je me confie en lui et Il me répond ! J’avais un fils handicapé mental, il ne parlait presque pas, on devait tout lui dire : mange, lève-toi, etc.. Depuis qu’on a prié pour lui, il arrive à nous comprendre, à exprimer clairement ce qu’il veut, il fait des phrases complètes. Un jour, j’avais demandé à Jésus que mon fils veuille apprendre à lire, parce que je ne voulais pas le forcer et, peu de temps après, son professeur me dit qu’il avait exprimé le désir d’apprendre à lire ! J’ai couru partager ça avec ma famille et les autres chrétiens !

Je suis différente, Jésus m’a donné sa paix. Avant, quand il arrivait une situation difficile, je stressai, je criai, maintenant je suis confiante, paisible, je prie Dieu et je vois son action !!

Marie de Saint Louis     Île de La RÉUNION

2 réponses sur “Je ne suis plus méchante”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque commentaire est vérifié manuellement par nos soins. Seuls ceux approuvés sont publiés sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.