Abraham et Lot

Nous lisons dans la Genèse au chapitre 12 l’histoire d’Abraham et de Lot. Quand Abraham part de la région de CHARAN, nous lisons simplement cette phrase ”Lot s’en alla avec lui” verset 4.

Lot est parti avec son oncle, il l’a suivi mais il n’avait pas un appel de Dieu, il a peut-être été impressionné par la vie et la foi d’Abraham mais est-ce que son cœur était touché par Dieu, comme le cœur de son oncle ? Il est dit qu’a un moment donné leurs biens étaient tellement importants qu’ils durent se séparer et Abraham dit à Lot: « va à droite et j’irai à gauche ou va à gauche et j’irai à droite », voulant lui dire ainsi, choisis toi, le lieu où tu veux habiter avec tes serviteurs et tes troupeaux. Lot regarda une belle plaine bien verte, il vit dans la vallée que la vie était certainement plus facile, toutes les commodités étaient là, il choisit la vallée où il y avait de nombreuses villes corrompues, très corrompues comme Sodome et Gomorrhe. Il n’a pas choisi un lieu aride où il y avait une certaine moralité, la paix pour sa famille, il a choisi un lieu facile, il a choisi la vie mondaine de l’époque. Nous voyons plus loin que Lot est allé habiter à Sodome, qu’il y avait une immoralité qui dépassait l’entendement au point que du plus petit au plus âgé ils vivaient dans l’homosexualité et toutes sortes de perversions. Pouvez-vous imaginer vivre dans une ville où l’on peut violer votre petit garçon, violer votre fille et c’était normal ! Lot a choisi de vivre dans la facilité. Il n’est pas écrit qu’il a participé, non; mais il n’a pas choisi la moralité, la sainteté.

Abraham est un homme qui connaissait Dieu, pas un homme parfait, car on voit que lui aussi a chuté en quelques occasions de sa vie, mais il a cherché le royaume de Dieu, il restait avec ses tentes et ses troupeaux parce qu’il avait en vue une cité céleste, une terre promise, une patrie, il a choisi le chemin de Dieu et il a tourné le dos au monde sachant que son chemin se terminerait dans la terre promise avec toutes les bénédictions qui viennent de Dieu son Seigneur.

J’étais récemment interpellé par la signification du mot église. En grec le mot est : Ekklésia, il est composé de deux parties : Ek qui signifie hors de ou loin de et le mot-clé Klésis qui signifie appeler à haute voix ou inviter donc le mot église en grec signifie « une compagnie de personnes appelés hors de »

Nous sommes appelés hors des systèmes mondains pour rencontrer le Seigneur et pour être transformé à son image, c’est un appel vers lui et forcément loin du monde et de ses convoitises. C’est un appel à vivre la foi en Dieu avec des frères et sœurs.

Quand Satan agit, il n’agit jamais ouvertement, j’ai constaté qu’il commence par des choses insignifiantes et que finalement il arrive à nous faire changer de direction.

Regardons nos vies, mon frère ma sœur regarde ce qu’est ta vie en ce moment, est-ce que tu suis l’appel de ton Seigneur où Satan a-t-il réussi à te faire changer de direction comme il a réussi pour Lot et sa famille ?

L’appel de Dieu est aussi pour toi aujourd’hui, pour le connaître pour être transformé et pour le suivre comme il a dit aux apôtres « Allez donc, instruisez toutes les nations, baptisez-les au nom du Père du Fils et du Saint-Esprit leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé et voici je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Amen. »

Avançons dans la foi- Jean IRION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque commentaire est vérifié manuellement par nos soins. Seuls ceux approuvés sont publiés sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.