L’esclave rachetée

Ce n’est pas un conte mais l’histoire vraie d’une esclave.

Sur un marché en orient, il y avait une vente d’esclaves et là une jeune femme esclave était mise en vente. Un homme se présenta pendant que les enchères montaient et chaque fois que le prix montait, il surenchérissait jusqu’au moment où le prix étant trop élevé, tous les acheteurs se sont découragés. L’homme pris la femme avec lui et en sortant de la ville, il lui dit : Voici je t’ai racheté maintenant tu es libre, tu peux aller où tu veux, tu es  libre !

Cette femme voyant le don de cet homme et comprenant la sincérité et l’amour incroyable qu’il lui manifestait lui dit : Non je veux te servir, rester dans ta maison si tu veux bien de moi.

A l’instant il l’a pris chez lui.

Nous peuple de Dieu, nous ne sommes pas assez conscient du prix auquel nous avons été racheté, le prix a été fort élevé, la vie d’un homme contre la libération de tous les esclaves !

Quand j’ai compris l’amour du Sauveur j’ai été fort touché dans mon cœur et j’ai décidé de le suivre, mais j’ai commencé à vouloir me libérer de mes péchés, j’ai fait des efforts pour croire, pour avoir des victoires dans ma vie chrétienne.

Est-ce que tu te reconnais dans cette description ?

Nous pouvons lire dans 1 Corinthiens 1/3031 : Nous avons été placés par Dieu  dans le sauveur Jésus-Christ qui est devenu pour nous de la part de Dieu, notre sagesse, notre justice, notre rédemption.

La volonté du Père pour ses enfants perdus a été d’offrir la rançon de notre libération, et comme rançon, le prix le plus élevé c’était la vie de son fils. Comment Satan pouvait-il surenchérir ?  Il s’est arrêté, le prix était trop élevé !

Lors de sa mort sur la croix notre sauveur  a été fait pour nous rédemption. Je voudrais aujourd’hui donner un sens plus précis du mot « rédemption ». Ce mot n’est tellement plus utilisé à notre époque que nous en avons perdu la signification, il veut dire : rachat des captifs, délivrer, réhabiliter, racheter un prisonnier contre une rançon, participer au salut de quelqu’un par l’expiation c’est-à-dire par la réparation au prix de ses souffrances.

Jésus s’est substitué à l’homme, il a pris sa place, il est mort à notre place et a pris sur lui nos fautes, nos péchés.

Cela, je suis certain que beaucoup le croient mais quand nous commençons cette vie nouvelle avec Jésus, Satan vient et nous conduit à penser que nous devons plaire à Dieu, nous débarrasser de nos péchés et mauvais penchants.

L’homme ne peut rien faire pour se sauver ou même s’améliorer.

Et progressivement nous oublions le message de l’évangile et des épîtres : Jésus-Christ a été fait pour nous Rédemption, Tout a été payé, il s’est substitué, il a pris notre place. Nous sommes réhabilités devant Dieu notre père. Si nous sommes sur le terrain de la FOI alors nous pouvons avoir la paix avec Dieu.

Il est notre sanctification, c’est un fait accompli et ce n’est que par la foi que je peux vivre cette nouvelle vie.

Face aux accusations du diable, face à ma nature insoumise, face à mes péchés non résolus, je dois croire et affirmer que la parole de Dieu, c’est elle qui est vraie.

Il a été fait pour moi sagesse, justice, rédemption. Et cette autre parole : Ce n’est plus moi qui vit, c’est Christ qui vit en moi.

Si je crois en ces seules paroles, j’entre dans le domaine de la foi en Jésus et je sors du domaine des efforts, des accusations, des échecs… C’est cela le message de la croix, que les juifs et les grecs ne peuvent pas accepter              1 Corinthiens 1, 1831 C’est cela la sagesse de Dieu, il n’y a là que l’œuvre de Dieu, l’homme ne peut  rien faire pour se sauver ou même s’améliorer.

Cette esclave n’avait rien payé et n’a jamais rien payé, elle a compris le don et elle est entrée par amour au service de cet homme.

Avançons dans la foi.

Jean IRION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque commentaire est vérifié manuellement par nos soins. Seuls ceux approuvés sont publiés sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.