Les prophètes dans l’Eglise d’aujourd’hui.

Comment fonctionne l’Eglise des actes des apôtres ?

Pourquoi Paul encourage-t-il tous les chrétiens à rechercher le don de prophétie ?

Et comment pratiquer la prophétie aujourd’hui ? Vous serez encouragés pour demander à Dieu de déverser sur vous ce don, afin que l’Eglise en soit édifiée.

Soyez remplis . Jean IRION

Nb 11:29 Moïse lui répondit: Es-tu jaloux pour moi? Puisse tout le peuple de l’Éternel être composé de prophètes; et veuille l’Éternel mettre son esprit sur eux!

Ac 13:1 Il y avait dans l’Église d’Antioche des prophètes et des docteurs: Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.

1Co 12:28 Et Dieu a établi dans l’Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.

1Co 14:1 Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.

1Co 14:3 Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.

1Co 14:6 Et maintenant, frères, de quelle utilité vous serais-je, si je venais à vous parlant en langues, et si je ne vous parlais pas par révélation, ou par connaissance, ou par prophétie, ou par doctrine?

1Co 14:12 De même vous, puisque vous aspirez aux dons spirituels, que ce soit pour l’édification de l’Église que vous cherchiez à en posséder abondamment.

1Co 14:24 Mais si tous prophétisent, et qu’il survienne quelque non-croyant ou un homme du peuple, il est convaincu par tous, il est jugé par tous,

1Co 14:29 Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent;

1Co 14:32 Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes;

Les 7 Esprits devant le trône

Ap 1:4 Jean aux sept Églises qui sont en Asie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône,

« L’esprit de vie et de résurrection »

Cette méditation apportera à notre foi une nouvelle dimension de l’action de Dieu au travers du croyant.  L’enfant de Dieu qui se saisit des vérités concernant le Saint-Esprit en lui verra l’action de Dieu.

 

Une place dans la maison du père !

Nous méditerons aujourd’hui sur la parole de Jésus pour nous

 « Je vais vous préparer une place dans la demeure de mon père » Jean chapitre 14 verset 2

Est-ce que nous pouvons le saisir dès maintenant ? Oui, car David l’expérimentait quand il dit : « Celui qui demeure sous l’abri du Très-Haut repose à l’ombre du Tout Puissant »

Entrons par la foi dans ce refuge.

Jean IRION

Le bouclier de la foi

Partie 1:

Prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du malin. (Ephésiens chapitre 6 v16)

Dans cette méditation nous mettrons en évidence quelles sont les flèches qui touchent notre âme. Quels sont les endroits sensibles que Satan veut atteindre pour nous empêcher de marcher avec le seigneur. Comment lui résister et utiliser ce bouclier dans le repos et la fermeté de la foi.

Nous sommes vainqueurs     Jean IRION

Partie 2:

Nous méditerons dans cette deuxième partie ce qu’est concrètement ce bouclier de la foi et comment les flèches envoyées dans nos pensées peuvent être éteintes et devenir inefficaces. Ce message a été partagé en vidéo conférence dans une réunion de nos frères et sœurs d’origine Algérienne. Soyez fortifiés.

https://fb.watch/fWF9Zl1sWq/

Résumé de cette vidéo:

Nous lirons dans Éphésiens 6: 10-18 LSG
Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. Tenez donc ferme: Ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. Faites-en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.

Quelles sont les catégories des traits enflammés du Malin ?

En premier lieu nous constatons que les flèches touchent les points sensibles de l’âme.

1. Pour nous même,
par exemple :
Les pensées de doute, de dépression, de tristesse, de découragement, de désespoir, d’apitoiement.
Les pensées d’accusation, de mensonge.

2. Dans nos relations,
par exemple :
Les pensées de rejet, l’incompréhension , le mépris, le jugement
Les blessures du passé, L’amertume, la critique, la division…

3. Dans les circonstances de la vie.
par exemple :
Nos prières pour le moment inexaucées , l’impatience, les impasses, les mauvaise nouvelles , les soucis

4. Dans nos corps.
par exemple : Maladies, douleurs, fatigues…


Nous lisons dans Hébreux 11:34: « C’est par la foi… qu’ils éteignirent la puissance du feu. » 

Cette parole déclare que Tout homme vivant par la foi à la capacité d’éteindre les flèches qui l’atteignent.

2Co 10:3 Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair.

2Co 10:4 Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses.

2Co 10:5 Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ.

Nous ne raisonnons pas avec le diable nous le combattons en nous appuyant sur ce que nous dit sa parole, ce n’est pas dans le naturel que se situe la victoire, ce n’est pas un être humain (l’homme) que nous combattons .Nos armes ne sont pas terrestres, elles sont spirituelles, la foi est une arme spirituelle, céleste. Si nous utilisons ce bouclier de la foi nous serons toujours victorieux.

Romains 10:17
« La foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la Parole de Christ. » 

Ce qui produit l’assurance c’est la foi qui vient des promesses de Dieu

Comment pouvons-nous utiliser ce bouclier concrètement ?

Le bouclier de la foi s’appelle : Repos, tranquillité, silence.

He 4:10 Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses œuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes.

Ex 14:14 L’Éternel combattra pour vous; et vous, gardez le silence (restez tranquilles).

La foi, la certitude, l’assurance dans les promesses en sa parole, éteignent les flèches dans nos pensées, c’est entrer dans le repos de la foi en Dieu. Sous ce bouclier il y a du repos.

Le bouclier de la foi s’appelle confiance.

Dans le Proverbe 3 verset 21 à 26 
Que les paroles de Dieu ne s’écartent pas de devant nos yeux parce qu’elles sont la vie de notre âme et que nous marcherons avec assurance sur notre chemin et notre pied ne trébuchera pas. Lorsque nous nous coucherons, il n’y aura point de frayeur dans notre nuit et notre sommeil sera doux, nous n’avons rien à craindre même lorsque le méchant nous attaquera, car l’Éternel sera notre confiance il gardera notre pied des pièges du malin

L’Eternel se nomme lui-même Notre Confiance, qui craindre alors ?

Le bouclier de la foi s’appelle résistance.

Pierre chapitre 5 verset 7 à 9 : « Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis parce qu’il a soin de vous, soyez sobres, veillez car le diable votre ennemi rôde comme un lion rugissant cherchant qui il pourra dévorer, résistez lui avec une foi ferme …

Le mot combat indique une lutte avec un adversaire et le mot foi indique une confiance un repos en Dieu. Donc utiliser le bouclier s’est résister, c’est rester protégé sous la protection de Dieu et des promesses de sa parole.
Tous les psaumes de David sont dans cet état d’esprit, nous lisons souvent ces mots : refuge, abris, forteresse, haute retraite, bouclier, …

Le bouclier de la foi s’appelle salut.

Ps 18:35 Tu me donnes le bouclier de ton salut, Ta droite me soutient, Et je deviens grand par ta bonté.

Le bouclier de la foi s’appelle fidélité.

Ps 91:4 Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.


Le bouclier de la foi s’appelle la parole éprouvée.

Pr 30:5 Toute parole de Dieu est éprouvée. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge.

Evangile de jean 1 .1
Au commencement était la parole et la parole était avec Dieu et la parole était Dieu.

Le bouclier de la foi s’appelle l’Éternel et le nom de l’Éternel.

2Sam 22:31 Les voies de Dieu sont parfaites, La parole de l’Éternel est éprouvée; Il est un bouclier pour tous ceux qui se confient en lui.

Ps 3:3 (3:4) Mais toi, ô Éternel! Tu es mon bouclier, Tu es ma gloire, et Tu relèves ma tête.

So 3:12 Je laisserai au milieu de toi un peuple humble et petit, Qui trouvera son refuge dans le nom de l’Éternel

Ps 18:30 (18:31) Les voies de Dieu sont parfaites, La parole de l’Éternel est éprouvée; Il est un bouclier pour tous ceux qui se confient en lui.

Le bouclier de la foi s’appelle le nom de Jésus.

Philippiens 2:9
C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre,..

Le seul combat que nous ayons à mener est le combat de la foi.

1Tm 6:12 Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins.

2Tm 4:7 J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi.

Avançons dans la foi
 Jean IRION

Entre dans la foi que Dieu renouvelle tes forces.

Cette méditation du chapitre 40 d’Esaïe t’encouragera à saisir par la foi cette promesse faite à tout enfant de Dieu lassé et fatigué.

28 Ne sais-tu pas, n’as-tu pas entendu, que le Dieu d’éternité, l’Éternel, créateur des bouts de la terre, ne se lasse pas et ne se fatigue pas ? On ne sonde pas son intelligence.

29 Il donne de la force à celui qui est las, et il augmente l’énergie à celui qui n’a pas de vigueur.

30 Les jeunes gens seront las et se fatigueront, et les jeunes hommes deviendront chancelants ;

31 mais ceux qui s’attendent à l’Éternel renouvelleront leur force ; ils s’élèveront avec des ailes, comme des aigles ; ils courront et ne se fatigueront pas, ils marcheront et ne se lasseront pas.

Si vous ne devenez comme un enfant !

Jésus leur dit :

 « Si vous ne changez pas et ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. »

Quelle déclaration ! Je veux partager avec vous cette courte méditation sur les vraies valeurs du royaume des cieux. Là où est notre place dès aujourd’hui et pour l’éternité.

Soyez bénis.

Jean IRION

Le laboureur s’attend à la récolte.

Nous sommes les serviteurs de Dieu et nous travaillons dans son champ et quelquefois découragés nous abandonnons. Le Seigneur veut nous encourager par cette exhortation de Jacques chapitre 5 aux versets 7 et 8:

7 Usez donc de patience, frères, jusqu’à la venue du Seigneur. Voici, le laboureur attend le fruit précieux de la terre, prenant patience à son égard, jusqu’à ce qu’il reçoive les pluies de la première et de la dernière saison.

8 Vous aussi, usez de patience ; affermissez vos cœurs, car la venue du Seigneur est proche.

Les serviteurs de Dieu sont comparés à un laboureur qui travaille dans un champ et le champ c’est son œuvre dans un cœur. Le champ peut être l’église ou toutes personnes de notre famille, des amis, ou toute autre personne qui entend la Parole de Dieu par notre bouche. Le Seigneur dit qu’il faut user de patience, la terre ne produit pas immédiatement le fruit après l’avoir labouré et ensemencé, nous pouvons être déçu à cause des résultats qui ne sont pas à la mesure de nos espérances. Nous pouvons perdre courage parce que nous ne voyons même pas une petite pousse d’herbe sortir de la terre.

Le Seigneur dans ce passage nous indique qu’il faut que nous attendions la pluie : La pluie de la première saison c’est la première pluie, c’est le moment ou un homme est touché par Dieu, il prend conscience que Dieu l’aime, il prend conscience de son péché, de son besoin d’être réconcilié avec Dieu, ceci est l’œuvre du Saint-Esprit et personne ne peut convaincre un homme de se tourner vers Dieu. Nous, nous pouvons simplement labourer et semer. Le labourage c’est certainement nos prières dans la foi et les semailles sont la parole de l’évangile qui tombent dans un cœur.
Cette semence est la puissance de Dieu qui est placée dans le cœur alors la pluie va faire germer cette semence. C’est la première pluie qui aboutit sur une nouvelle naissance.

Nous avons ensuite la pluie de la dernière saison, je comprends ceci encore une fois, C’est l’œuvre de l’Esprit. L’esprit vient d’en haut et arrose cette terre et cette semence, elle donne alors la croissance de l’épis et avec le temps arrive à maturité. C’est l’œuvre de la sanctification par l’Esprit de Dieu.

 (2 Thes 2 v13) … Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, PAR la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité.

Nous sommes impatients avec l’œuvre de l’Esprit mais c’est bien la pluie d’en haut qui nourrit cette semence. Il nous faut de la patience, il n’y a pas à juger cette semence et ne pas juger les petits progrès, je n’ai pas à être impatient aussi avec le frère qui n’arrive pas à maturité dans sa vie spirituelle, car c’est là encore une fois l’œuvre de l’Esprit. Le Seigneur dit au laboureur de ne pas juger la semence.

Nous pouvons constater que la part de l’homme c’est labourer et semer, la part de Dieu c’est fournir la semence, donner la pluie et le soleil. Nous pouvons regarder par la foi dans l’espérance, dans l’amour et dans la patience que cette petite graine qui est placée dans le cœur va effectivement donner un jour un bon fruit et en abondance.

Regardons ainsi nos enfants, les personnes que Dieu a mises sur notre cœur afin de prier pour elles, les personnes à qui nous avons témoigné et toutes les personnes de notre église que nous côtoyons et que nous essayons d’encourager. C’est dans la patience qu’une mère porte et accompagne ses enfants.

Que Dieu nous conduise dans cette foi qui regarde l’autre comme s’il était déjà parvenu à la maturité en Christ.

 

Paul nous encourage dans la lettre aux Galates chapitre 6 verset 9
Ne nous lassons pas de faire le bien car nous moissonnerons au temps convenable si nous ne nous relâchons pas.

Jacob prophétise à Joseph en disant cette phrase dans Genèse 49
Ses mains et ses bras sont demeurés ferme par la main du Tout-Puissant.

Et Paul dit encore:
…Il faut que le laboureur laboure en espérance…

Nous devons ainsi rejeter toutes impatiences.
Regardons dans le domaine de la foi et non dans le domaine du visible.

Avançons dans la foi
Jean IRION

En continuant à utiliser le site, vous acceptez implicitement l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer