Le baptême dans la puissance du Saint-Esprit. Méditation n°1

Est-ce que le baptême dans le Saint-Esprit est nécessaire dans notre vie chrétienne ?

Est-ce que le don de parler en langue est nécessaire dans notre marche avec Dieu ?

Voici deux questions importantes et j’aimerais vous donner quelques pensées bibliques à ce sujet. Que pouvez-vous vivre de nouveau lorsque le Saint-Esprit manifeste ce don du parler en d’autres langues ? J’aimerais tout d’abord aborder ce que Jésus a dit à ce sujet, il a abordé la question du Saint-Esprit juste avant sa mort sur la croix et il a promis que le consolateur serait envoyé par le père pour nous enseigner. Cela est différent de la nouvelle naissance.

 Jean 14 v 25 Je vous ai dit ces choses demeurant avec vous ;
                  v 26 mais le Consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous    enseignera toutes choses et vous rappellera toutes les choses que je vous ai dites.

Est-ce que l’intelligence naturelle de l’homme peut connaître Dieu et les choses qui lui appartiennent ? Non !… Est-ce que même comprendre la Bible, sa parole, est possible sans la révélation de l’Esprit ? Non !…

Selon 1 Corinthiens 2 au verset 14
Paul déclare: Or l’homme naturel ne reçoit pas les choses qui sont de l’Esprit de Dieu, car elles lui sont folie ; et il ne peut les connaître, parce qu’elles se discernent spirituellement. Donc en premier lieu, le Seigneur Jésus-Christ nous dit que ce n’est plus lui qui va nous enseigner directement mais que c’est le Saint-Esprit qui va nous enseigner et qu’il est donc nécessaire d’être rempli de l’Esprit pour comprendre les choses célestes et tout simplement pouvoir marcher dans l’Esprit avec les œuvres de Dieu .

Nous lisons maintenant la déclaration de Jésus juste avant son ascension vers le ciel, ceci se trouve dans Marc 16 v17

Et ce sont ici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : En mon nom ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues… 

Le Seigneur qualifie de miracle le fait de parler de nouvelles langues par le Saint-Esprit. Il place les nouvelles langues à la même position que chasser les démons, guérir les malades, prêcher l’Évangile, ressusciter les morts…

Bon nombre de frères et sœurs n’imaginent pas l’importance et la place du baptême dans le Saint-Esprit; Pourquoi parler de nouvelles langues, est-ce si important ? 

Regardons maintenant dans le livre des Actes chapitre 1v 4
Etant assemblé avec eux, il leur commanda de ne pas partir de Jérusalem, mais d’attendre la promesse du Père, laquelle, [dit-il], vous avez ouïe de moi :

Jésus annonce la suite des événements après sa résurrection, les disciples ne pouvaient pas savoir ce qui allait arriver. Jésus leur annonce vous serez baptisés dans l’Esprit Saint ou plutôt dans la puissance de l’Esprit Saint.
Actes 1v 5 car Jean a baptisé avec de l’eau ; mais vous, vous serez baptisés de l’Esprit Saint, dans peu de jours.
Et notre Seigneur le confirme au verset 8
Mais vous recevrez de la puissance, le Saint Esprit venant sur vous ; et vous serez mes témoins à Jérusalem et dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’au bout de la terre.

Un témoignage puissant est lié au baptême du Saint-Esprit. C’est un baptême de puissance pour témoigner, des actes de puissance ont accompagné la prédication de Pierre, de Paul d’Etienne, de Philippe et tous ceux dont le nom est écrit dans le livre des Actes.

Nous voyons dans Actes 2 que les disciples attendaient ce jour, le baptême de l’Esprit est venu sous forme de langues qui se sont posées sur chaque tête et ils ont commencé à parler d’autres langues. 

Actes 2 v. 1 Et comme le jour de la Pentecôte s’accomplissait, ils étaient tous ensemble dans un même lieu.
v.2 Et il se fit tout à coup du ciel un son, comme d’un souffle violent et impétueux, et il emplit toute la maison où ils étaient assis.
v.3 Et il leur apparut des langues divisées, comme de feu ; et elles se posèrent sur chacun d’eux.
v.4 Et ils furent tous remplis de l’Esprit Saint, et commencèrent à parler d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’énoncer.

Nous voyons que ces langues avaient un sens, parce que beaucoup d’étrangers étaient là à Jérusalem, et ils ont dit que les disciples prononçaient des choses magnifiques pour glorifier Dieu. Verset 11
Nous les entendons annoncer dans nos langues les choses magnifiques de Dieu.

Notre intelligence nos sentiments sont limités pour connaître la grandeur de Dieu, ce n’est que par révélation que l’on peut Le glorifier. Le Seigneur par ce baptême nous plonge dans la puissance de l’Évangile, dans la sagesse de Dieu, dans la révélation de sa personne. Ce que l’homme naturel ne peut pas comprendre, ne peut pas croire ou imaginer, l’Esprit nous le fait vivre. C’est pour cela qu’il est absolument nécessaire d’être immergé dans ce nouvel ordre, cette nouvelle alliance.

Paul décrit très bien l’utilité d’être rempli dans ce passage de la lettre aux Corinthiens, nous voyons une application précise de ce baptême par le don des nouvelles langues.

1 Corinthiens 14 v2
Parce que celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne l’entend ; mais en Esprit il prononce des mystères.
v 14 Car si je prie en langue, mon esprit prie, mais mon intelligence est sans fruit.

Suite au Baptême, quand je prie en langue je peux parler à Dieu par mon esprit, sans que mon intelligence, mes sentiments, mes émotions, mes doutes ne puissent interférer dans ma relation avec le Seigneur. Dans ma louange, dans ma prière, dans ma supplication l’Esprit de Dieu lui-même intercède, je vais dire des choses qui vont avoir un impact sur mon esprit et je peux sortir de ce moment de prière reconstruit, édifié, encouragé réjoui et rempli de paix.

J’ai expérimenté plusieurs fois ce phénomène merveilleux : Mon âme souffrait, j’étais troublé, j’avais même de l’incrédulité et simplement en faisant confiance à Dieu j’ai commencé à parler en langue et à le louer et soudain, la joie a rempli mon cœur, la paix également et ce problème ou cette souffrance a été résolue, je ne sais pas comment, mais l’Esprit de Dieu est venu me remplir. L’Esprit nous donne des mots étrangers mais nous pouvons également interpréter cette langue. Une parole intelligible peut jaillir des profondeurs de notre esprit. Il m’est arrivé d’intercéder pour une personne ne sachant pas quoi demander à Dieu et l’interprétation m’a été donnée, ce fut vraiment édifiant.

Dans la prochaine méditation nous partagerons des témoignages. Comment recevoir le baptême.

Avançons dans la foi

Jean IRION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chaque commentaire est vérifié manuellement par nos soins. Seuls ceux approuvés sont publiés sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez implicitement l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer